Pour sauver le climat, il faut changer le logement… IEW nous propose une analyse intéressante.

Le Gouvernement wallon a lancé ces derniers mois un travail visant à aboutir à une Stratégie wallonne pour la rénovation énergétique des bâtiments 2050. Pour l’aider dans sa réflexion, tour d’horizon des grands enjeux du secteur du logement.

Un logement wallon énergivore.

Le logement wallon demeure mal isolé, trop peu rénové (le certificat PEB moyen d’un logement wallon est F sur une échelle allant de A++ à G !), ancien (40% date d’avant 1919 !), et étalé sur le territoire. Il est, pour toutes ces raisons, extrêmement énergivore.

Le logement proprement dit (la consommation d’électricité et de chaleur de nos habitations) représentait 34 TWh sur les 129 TWh que nous consommions dans la région en 2013 soit un bon tiers. Ce chiffre important ne tient en outre pas compte du transport qu’occasionne un logement particulièrement étalé sur le territoire et qu’il faudrait donc inclure dans les consommations énergétiques du secteur logement. In fine, il ne serait donc pas exagéré d’attribuer au logement une petite moitié de notre consommation énergétique.

Pour sauver le climat, il faut changer le logement…

Suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *